Papeteries de Vizille
Développement durable

— À découvrir

Des matériaux
nobles

Développement durable

Développement durable

Développement durable

Un engagement environnemental

Usine Sacherie Parc Papeteries de Vizille

Implantées dans un site naturel exceptionnel, les Papeteries de Vizille tiennent à garder ce lien privilégié avec la nature en mettant tout en œuvre pour économiser les énergies et protéger l’environnement pour les générations futures.

D’une part, Les Papeteries de Vizille ont mis en place une politique de réduction des rejets vers le milieu naturel. En effet, tous les effluents aqueux utilisés dans le process papetier ou le procédé de fabrication de sacs sont traités avant rejet par une station d’épuration physico-chimique.

D’autre part, Les Papeteries de Vizille autoproduisent une partie de leur électricité par des turbines hydrauliques. 

Venez découvrir l’univers des Papeteries de Vizille

Le soutien à l'association "Le tichodrome"

Le tichodrome

Les Papeteries de Vizille sont partenaires de l’association « Le Tichodrome »  et participent au développement de cette association.

Le Tichodrome constitue un centre de sauvetage pour la faune sauvage en détresse situé en Isère.

Cette association a mis en place différentes infrastructures spécialisées dans l’accueil des animaux, l’examen général, l’administration des premiers soins, la convalescence ou l’élevage, la rééducation, puis la préparation au relâcher… 

Les certificats

Les Papeteries de Vizille s’engagent sur la provenance de leurs produits avec l’obtention des certifications PEFC et FSC qui garantissent la gestion durable des forêts en utilisant des matières premières issues de ressources contrôlées.

Ce label certifie qu’un produit à base de bois est constitué d'au moins 70% de bois issu de forêts répondant aux recommandations des entités nationales et régionales de PEFC. 

La chaufferie Biomasse

Avec Cofely, du groupe GDF SUEZ, la société Vicat s’engage dans la biomasse sur son site des Papeteries de Vizille pour la production de vapeur.

La biomasse est une source d’énergie permettant la lutte contre le réchauffement climatique, en termes d’émissions de gaz à effet de serre, car le CO2 émanant de la combustion des bioénergies est équivalent au CO2 qu’absorbent les végétaux pendant leur croissance.

Cette nouvelle chaufferie se substituera à l’installation actuelle (constituée d’une chaudière au fioul lourd d’une puissance de 13 MW)  et fournira la totalité des besoins en vapeur du site. Le recours à cette énergie permettra à l’usine d’éviter l’émission de 18 000 tonnes de CO2 par an.

Cet investissement s’inscrit dans la continuité des actions engagées par Vicat pour une meilleure maîtrise des coûts de la vapeur dans un contexte international de volatilité des prix des énergies fossiles, une réduction des coûts de l’énergie, une nécessité d’un impact environnemental fort, et une réduction des émissions de CO2.